L’AJEFCB tenait son assemblée générale annuelle le mercredi 7 juin dernier. La rencontre annuelle est l’occasion pour les membres de l’Association d’entendre un bilan des activités réalisées lors de l’exercice qui vient de prendre fin et de considérer les activités pour l’année à venir.

Dans son rapport de la présidence, Me Francis Lamer a fait le point sur les divers dossiers politiques qui ont été menés par le Conseil d’administration en 2016-2017. Parmi ces dossiers, notons la question de l’utilisation du français lors de procédures en matière familiale ainsi que l’inclusion de dispositions sur les droits linguistiques dans la code de déontologie provincial.

Le rapport du directeur général, M. Joël Tremblay, portait, quant à lui sur les diverses activités réalisées en 2016-2017. Ces activités comprenaient notamment une série d’ateliers de terminologie juridique, la formation des avocats de la défense, l’organisation de cliniques juridiques et la mise en ligne de modules de vulgarisation sur le site du Centre d’information en ligne. Parmi les activités de réseautage, il a aussi mentionné l’organisation de 5 à 7 thématiques et d’un atelier sur les testaments.

Cette année, l’assemblée générale annuelle a aussi été l’occasion d’adopter de nouveaux statuts et règlements administratifs pour l’Association, en conformité avec la nouvelle loi sur les sociétés de Colombie-Britannique.

Enfin, notons que Me Sandra Mandanici a été élue par acclamation au Conseil d’administration de l’AJEFCB pour un mandat de deux ans.